Accueil » Les Rhôneléziens » Didier ENTAT

rhôneléziens

Didier ENTAT

Accueil » Les Rhôneléziens » Didier ENTAT

LES RHÔNELÉZIENS

2 VIES EN 1 !

Didier est un véritable artiste mais il n’en ait pas moins un homme qui garde les pieds sur terre. 

A plein temps dans la logistique d’un spécialiste de revêtement de sol, il consacre tout son temps libre, et même une partie de ses nuits, à sa passion : la musique. Et comme il a plaisir à dire « Quand on aime, on ne compte pas ! ».

C’est ainsi, qu’à force de persévérance et d’enthousiasme, il a pu, après de nombreuses scènes et premières parties de grands artistes, sortir son tout premier album « L’appel des cimes ».

UNE MUSIQUE POPULAIRE ET UNIVERSELLE

Depuis l’adolescence, Did (le nom de scène de Didier Entat) baigne dans un univers musical passant du rock  avec le groupe Téléphone à la variété pop des années 70 et il se revendique être, lui-même, un chanteur populaire !

Ces chansons sont un véritable constat du monde qui nous entoure où le personnel devient universel. « Je ne fais que retranscrire ce que je ressens. Et souvent les personnes me disent se reconnaître dans mes chansons ».

Si l’on devait définir ses textes en un mot, ce serait : sincérité ! « Tout ce que j’exprime, j’essaie de le faire de la façon la plus sincère possible. Je ne m’invente pas un personnage. Je suis moi. Il y a juste le décor qui change mais le bonhomme reste le même. »

UN BESOIN DE S’EXPRIMER ET DE SE FAIRE ENTENDRE

Auteur, compositeur et interprète, Did est un artiste sensible qui a besoin de se faire entendre par le chant et la musique qui l’accompagne. « Réservé dans la vie, je fais passer des choses en chantant que je ne ferai pas dans la vie ».

Être à l’écoute des autres, être au quotidien au contact avec le monde réel l’inspire. « J’aime les gens, je suis attentif à eux, je suis à l’écoute de leur histoire. » Sa personnalité et sa sensibilité sont sa force !

Quant à sa façon d’écrire, elle lui est toute personnelle : « A partir d’une phrase j’ai une mélodie dans la tête. C’est le phrasé qui va imposer la mélodie. Parfois c’est la sonorité d’une phrase ou d’un mot qui entraîne un accord de guitare ou de piano. Il n’y a pas vraiment de règle. »

LA SCÈNE AVANT TOUT !

Ce qui anime Did c’est de monter sur scène et de partager sa passion avec le public. Et ça marche ! Première partie de Kdenji, de Pascal Obispo, de Christophe Willem, de Vita, d’Axel Bauer… et bien d’autres, le public répond toujours présent.

C’est un créneau dans lequel il est à l’aise : il passe en mode sportif et donne tout !

« En première partie, on fait partie du décor et il faut convaincre et présenter ce que l’on est dans un laps de temps très court. J’essaie d’être participatif et généreux et on voit qu’il y a du retour ; c’est ce qui me fait kiffer ! »

Son envie ? Faire découvrir ses chansons au plus grand nombre à travers la scène. Et il espère que son titre de « Vauclusien de l’année » lui ouvrira certaines « scènes » !!!

CONTACTS

Didier ENTAT
www.didierentat.fr
Page Facebook

Retrouvez l’album “L’appel des cimes” sur les plate-formes de téléchargement légal.

LES RHÔNELÉZIENS