Accueil » Les Rhôneléziens » Justine VEDEL

rhôneléziens

Justine VEDEL

Accueil » Les Rhôneléziens » Justine VEDEL

LES RHÔNELÉZIENS

Cheffe itinerante

A 31 ans, Justine Vedel crée le premier food truck végétarien de la région. Elle mobilise son savoir-faire et ses convictions pour proposer une nourriture à son image, simple et chargée de valeurs.

AUX RACINES DE JUSTINE

Cette Mornassienne originaire d’Orange, trainait dans la cuisine de son papa, chef cuisinier et aidait sa maman gérante d’un magasin de fruits et légumes quand elle était jeune.

Du haut de ses 31 ans, elle a déjà vécu plusieurs vies professionnelles. Passant de serveuse à vendeuse dans un magasin spécialisé dans la fête avant de se stabiliser en tant qu’ambulancière pendant 5 ans. « J’aime le relationnel, aider et faire plaisir et mon expérience d’ambulancière m’a donné le goût de bouger ».

Un projet bien mitonné

Au fil du temps, l’idée de créer son propre emploi fait sens, « je voulais faire les choses à ma façon, concevoir mon projet de A à Z ».

Elle se fait aider par les professionnels de la création d’entreprise (Initiative Seuil de Provence Ardèche Méridionale) et participe au concours d’entrepreneurs La Start Up est dans le Pré. « Je suis timide, j’ai vécu de grands moments de stress lors de cet événement, notamment quand j’ai dû présenter mon projet pour la première fois devant un jury. Mais grâce à cette expérience, j’ai eu le déclic et j’ai vraiment pu approfondir mon idée ».

Elle obtient ensuite un prêt d’honneur. La mayonnaise monte. Elle lance un financement participatif pour finaliser son budget et le food truck végétarien, Pitou Truck se concrétise. Son camion J7 est actuellement en cours de finalisation. Vous le croiserez très bientôt sur les routes.

Hibou, chou, caillou… Pitou !

« Quand j’étais ambulancière, je rêvais d’un repas équilibré à consommer rapidement. Sur la route, on trouve facilement des foods trucks de hamburger/frites ou pizzas mais rarement des légumes, des salades et encore moins des menus végétariens ». Dans son camion, Justine proposera des Pitous, ses pains pita à elle. Tout sera fait maison : du pain, des falafels ou omelettes, des légumes poilées, des desserts. On y trouvera des produits locaux et de saison « en toute simplicité » comme se plaît à le dire Justine.

Libre et mobile, Justine prévoit de se déplacer à domicile ou sur les routes en fonction des besoins.

Suivez les itinérances de Justine :

https://www.facebook.com/pitouflette/

 

LES RHÔNELÉZIENS