Accueil » Les Rhôneléziens » Meddah Mohammed

rhôneléziens

Meddah Mohammed

Accueil » Les Rhôneléziens » Meddah Mohammed

LES RHÔNELÉZIENS

Apiculteur amateur

Mornassien d’adoption Meddah Mohammed  est passionné par l’univers des abeilles. Depuis 4 ans, il élève des butineuses avant tout pour leur rôle de pollinisatrice.

De Cergy à Mornas

« Dans ma famille, les abeilles étaient partout » nous confie-t-il. En Algérie où il a vécu jusqu’à l’âge de 12 ans, son père éleveur de chevaux et céréalier avait quelques ruches artisanales bricolées dans des troncs d’arbre notamment. « Dans les années 60, la récolte du miel se faisait avec l’aide du soleil, les feuilles de cire étaient posées sur des grilles, et le précieux nectar légèrement chauffé descendait dans une bassine. Aujourd’hui j’utilise une centrifugeuse manuelle, c’est bien plus pratique ».

En arrivant dans la région parisienne pour faire ses études et plus tard lorsqu’il parcourt le monde pour exercer son métier de centralisateur dans une multinationale du CAC 40, il a bien en tête ce doux souvenir des pollinisatrices et du fabuleux nectar mais le quotidien ne lui laisse aucun répit.

A l’approche de la retraite, quand on lui propose de choisir une formation, il n’hésite pas une minute et choisit un stage en apiculture.

Un travail d’équipe

Les apiculteurs forment une communauté où l’entraide est bien souvent de mise. Mohammed initie régulièrement des personnes de son entourage à cette pratique et à son tour, il lui arrive de se faire aider pour l’extraction du miel ou le chaperonnage lorsqu’il s’absente. Mais son plus grand soutien est au quotidien, sa femme Maryse qui l’aide dans le suivi de son rucher. « Lors des visites de printemps, je prends les notes qui permettent de garder en mémoire le développement des colonies, les nourrissements, les traitements…. »

Un apiculteur pas comme les autres

 « L’abeille est indispensable, pour la pollinisation des arbres fruitiers, dans une région agricole comme la nôtre, elle est précieuse. » Élever des abeilles pour la production de miel n’est pas l’objectif de Mohammed, ce qui prime dans sa pratique c’est le maintien et le développement de la biodiversité. Élever les butineuses pour leur rôle écologique est sa priorité. Le miel est un bonus! 

Vous souhaitez devenir apiculteur amateur ?

Syndicat des Apiculteurs de Vaucluse

2382 Av des Valayans 84320 Entraigues

LES RHÔNELÉZIENS